Ceci est l'ouvrage qui m'incita à écrire une biographie de Burckhardt. Je désirais non seulement retrouver la vision qu'il obtint de Wesley et de son mouvement, mais aussi comparer la théologie d'un luthérien venu de Leipzig à celle de l'anglican "haute-église" qu'était la figure de proue du méthodisme.