MON ENGAGEMENT SOCIO-DIACONAL
DE 2004 A 2012

    

  • Revenu à Strasbourg en 2004 avec l'intention d'entamer une retraite studieuse qui me permettrait de mener à terme quelques chantiers encore en construction, j'ai été sollicité par le Diaconat Bethesda de Strasbourg pour prendre la présidence de son Conseil d'Administration en une difficile période de restructuration indispensable.
  • L'oeuvre diaconale de Bethesda, en Alsace comme dans les autres pays européens où elle est représentée, notamment en Allemagne, étant d'origine méthodiste et continuant à travailler dans l'esprit des temps de sa fondation, il m'eut été difficile de me soustraire à cette sollicitation. J'ai donc pris sur moi la charge en question jusqu'à la fin de l'année 2010, date limite que je m'étais fixée pour ce mandat.
  • Monsieur Denis BOUCHET, banquier de profession, chrétien engagé et précieux membre du Bureau, a alors accepté de prendre la relève. C'est lui qui assure maintenant la continuité d'un travail dans un esprit typiquement wesleyen, dans lequel foi et engagement au socio-diaconal sont indissociables. C'est ce que proclame encore aujourd'hui le CREDO SOCIAL de l'Eglise Méthodiste Unie.
  •  En fait, mon  engagement socio-diaconal bénévole a  connu un prolongement inattendu de deux ans, ayant été prié de conserver encore jusqu'en 2012 ma place au sein du Conseil d'Administration de la Fédération des Œuvres Evangéliques (Branche Grand-Est de la Fédération de l'Entraide Protestante)
  •  Ces responsabilités socio-diaconales comportaient aussi une représentation de la Diaconie Protestante  au Conseil d'Administration    de la Faculté de Théologie Protestante de l'Université de Strasbourg en qualité de 'personnalité extérieure'.
  • Ce qui me procura la joie et la satisfaction de retrouver pendant toutes ces années mon ancien lieu de formation ainsi que l'atmosphère bienfaisante et émulatrice de ce temple du savoir qu'est son Palais Universitaire.